logolou2

logogr

Mine de Matra

La mine de Matra est situé dans la région de la Castagniccia dans la vallée de la Bravone. Gisement de la Corse alpine, exploité pour l'arsenic.
 

IMGP1040
IMGP1044
IMGP1045
IMGP1049
IMGP1058
IMGP1067
IMGP1072
IMGP1089
IMGP1094
IMGP1106
IMGP1110
IMGP1125
IMGP1132
IMGP1133
IMGP1140
IMGP1143
IMGP1147
IMGP1149
IMGP1158
IMGP1164
IMGP1165
IMGP1170
IMGP1175
IMGP1185
IMGP1197
IMGP1204

Historique : Le gisement fut découvert dans le lit de la Présa à la suite d'une crue, entre 1880 et 1890. Il fit l'objet, en 1901, des recherches concurrentes de M. Marsily et M. Santucci. Les travaux furent repris en 1903 et, en 1905, une demande en concession de la société des mines de l'antimoine de la Bourboule-Saint Sauveur fut rejetée. Deux autres sociétés émirent des demandes en 1908-1909 : par suite d'un accord, seule la société l'Arsenic poursuivit les recherches. La première laverie est installée en 1910, elle se compose d’un concasseur à mâchoires, de trois trommels, deux tables vibrantes. En 1912, la concession de Matra fut attribuée à la société l'Arsenic et l'exploitation fut active de 1912 à 1924 : pour 1 000 tonnes de minerai on obtenait 250 tonnes d'arsenic métal.

En 1926 une usine de flottation est mise en place. De 1935 à 1942, Matra connaît une faible activité. En 1944 quelques extractions sporadiques de minerais ont lieu. Actuellement la société l'Arsenic est dissoute et la mine abandonnée.

[geowiki]